Navigation – Plan du site
Portfolio

Perpetrators

Perpetrators
Perpetrators
Philippe Mesnard
p. 41-49
Traduction(s) :
Perpetrators

Notes de l’auteur

Perpetrators. Terme désignant en anglais l’auteur d’un crime ; ce que, par abus de sens, l’on appelle en français un « bourreau ».
Perpétration n.f. – 1532, repris 1829 ; lat. chrét. Perpetratio DR. OU LITTER. Accomplissement (d’un crime, d’un forfait). La perpétration d’un délit.

Texte intégral

Salle du tribunal du procès Eichmann.

Salle du tribunal du procès Eichmann.

Où a eu lieu le procès d’Adolf Eichmann, en 1961. À l’origine, il s’agissait de la salle de spectacle du Beit Ha’am (Maison du Peuple) de Jérusalem.

© DR.

1Les victimes seraient-elles surexposées ? Trop voyantes ? La multitude des discours qui portent leur reconnaissance, leurs revendications, leurs espoirs viendrait-elle saturer la mémoire collective ? L’encombrer ? La polluer ? Peut-être occupent-elles aujourd’hui une grande place – d’aucuns diraient trop grande – dans les discours et les représentations, peut-être. Mais que penser alors de la visibilité dont, traditionnellement, jouissent les grands criminels dans notre culture ? Elle n’est pas moindre que celle des victimes, mais paradoxalement on la critique moins. Elle nous serait comme naturelle ! Leur portrait, leur sourire, leur réplique, leur présence, leur actualité peuplent l’imagination depuis la nuit des temps, et l’on semble bien s’accommoder de ces ténèbres. Des best-sellers leur sont consacrés, de temps en temps en émerge un, génial. Des blockbusters ne manquent pas, régulièrement, de les mettre en scène. Finalement la culture aurait du mal à s’en passer.

2Évidemment, les aligner les uns à côté des autres, sorte d’album de famille, pourra mettre certains lecteurs mal à l’aise. Surtout si l’album en question les rassemble dans différentes situations (postures) plus ou moins avantageuses, plus ou moins arrogantes. Surtout si ce qui reste d’eux n’est même plus leur portrait, mais leurs attributs : SS, Svastika, petite moustache – soulignant par-là combien la référence au nazisme est omniprésente dans nos sociétés. Des attributs qui, par métonymie, entretiennent la présence de ces hommes infâmes en les faisant circuler d’une affiche à l’autre. Après 70 ans de « plus jamais ça », c’était bien la moindre des choses que de leur consacrer un portfolio.

Barbie lors de son procès à Lyon.

Barbie lors de son procès à Lyon.

Klaus Barbie en mai 1987, lors de l’ouverture de son procès au Palais de justice de Lyon.

© Sony.

Slobodan Milosevic dans Veillées d’armes d’Ophuls.

Slobodan Milosevic dans Veillées d’armes d’Ophuls.

Veillées d’armes, histoire du journalisme en temps de guerre (1994) de Marcel Ophuls. À l’écran, Slobodan Milosevic, Président de Serbie.

© Little Bear.

Photo de Saddam Hussein sur une affiche au moment de son procès.

Photo de Saddam Hussein sur une affiche au moment de son procès.

2006. Coïncidant avec la date de son procès, une photo de Saddam Hussein pour une affiche de l’ONG italienne Nessuno tocchi Caino (Hands Off Cain) : « Est-ce un meurtre que de tuer un criminel ? ».

© DR.

Annonce en Pologne du film de Dani Levy : Mon Führer.

Annonce en Pologne du film de Dani Levy : Mon Führer.

Poznań. Annonce du film [burlesque] de Dani Levy (2007) : Mon Führer : La Vraie Véritable Histoire d’Adolf Hitler.

© Philippe Mesnard.

Graffiti sur les affiches de candidats lors d’élections en Pologne.

Graffiti sur les affiches de candidats lors d’élections en Pologne.

Poznań. Élections parlementaires de 2007. Graffiti sur les deux candidats de la Plateforme civique (parti toujours au pouvoir et qui a la majorité au parlement).

© Philippe Mesnard.

Abribus à Berlin signalant l’ancien bureau d’Eichmann.

Abribus à Berlin signalant l’ancien bureau d’Eichmann.

2007. Abribus signalant la proximité de l’immeuble où était installé le bureau d’Adolf Eichmann, non loin du parc zoologique.

© Philippe Mesnard.

Topographie de la terreur à Berlin.

Topographie de la terreur à Berlin.

2008. Exposition permanente.

© Philippe Mesnard.

Mussolini sur un tablier de cuisine.

Mussolini sur un tablier de cuisine.

2003. Garda. Mussolini en tablier de cuisine, parmi un vaste choix pour tous les goûts.

© Philippe Mesnard.

Affiche du film pornographique Ilsa, la louve des SS.

Affiche du film pornographique Ilsa, la louve des SS.

Les années 1970 voient apparaître une vague de films pornographiques mettant en scène les pratiques sadiques que des personnages de SS ou de nazis font subir à des déporté[e]s. Le sous-genre est nommé : Gestaporn ou pornonazi. Ici, un exemplaire d’une des plus célèbres séries adaptant la légende d’Ilse Koch (1974, réalisateur Don Edmonds).

© DR.

Affiche d’un concert du groupe KISS dans le métro à Paris.

Affiche d’un concert du groupe KISS dans le métro à Paris.

2008. Métro parisien. Le fameux double « S » du non moins fameux groupe rock américain m’a toujours laissé perplexe, même s’il ne semble rien y avoir de néonazi dans cette inscription.

© Philippe Mesnard.

Mao à nez rouge en couverture de Télérama.

Mao à nez rouge en couverture de Télérama.

2007. Paris. Oui, le nez de Mao Tse-tung (Mao Zedong) est vraiment rouge sur la couverture de ce Télérama.

© Philippe Mesnard.

Buste de Staline à Moscou, 2013.

Buste de Staline à Moscou, 2013.

2013. Moscou. Buste de Staline. Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des bustes, des calendriers ou autres objets de décoration intérieure à l’effigie de Staline, célébrant ainsi une réhabilitation discrète, mais néanmoins certaine d’elle-même.

© Philippe Mesnard.

Monopoly de RDA.

Monopoly de RDA.

Antérieur à 1989. Monopoly « Stalinalle » (RDA).

© Philippe Mesnard.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Salle du tribunal du procès Eichmann.
Légende Où a eu lieu le procès d’Adolf Eichmann, en 1961. À l’origine, il s’agissait de la salle de spectacle du Beit Ha’am (Maison du Peuple) de Jérusalem.
Crédits © DR.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 544k
Titre Barbie lors de son procès à Lyon.
Légende Klaus Barbie en mai 1987, lors de l’ouverture de son procès au Palais de justice de Lyon.
Crédits © Sony.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 168k
Titre Slobodan Milosevic dans Veillées d’armes d’Ophuls.
Légende Veillées d’armes, histoire du journalisme en temps de guerre (1994) de Marcel Ophuls. À l’écran, Slobodan Milosevic, Président de Serbie.
Crédits © Little Bear.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 144k
Titre Photo de Saddam Hussein sur une affiche au moment de son procès.
Légende 2006. Coïncidant avec la date de son procès, une photo de Saddam Hussein pour une affiche de l’ONG italienne Nessuno tocchi Caino (Hands Off Cain) : « Est-ce un meurtre que de tuer un criminel ? ».
Crédits © DR.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 260k
Titre Annonce en Pologne du film de Dani Levy : Mon Führer.
Légende Poznań. Annonce du film [burlesque] de Dani Levy (2007) : Mon Führer : La Vraie Véritable Histoire d’Adolf Hitler.
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 400k
Titre Graffiti sur les affiches de candidats lors d’élections en Pologne.
Légende Poznań. Élections parlementaires de 2007. Graffiti sur les deux candidats de la Plateforme civique (parti toujours au pouvoir et qui a la majorité au parlement).
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 236k
Titre Abribus à Berlin signalant l’ancien bureau d’Eichmann.
Légende 2007. Abribus signalant la proximité de l’immeuble où était installé le bureau d’Adolf Eichmann, non loin du parc zoologique.
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 284k
Titre Topographie de la terreur à Berlin.
Légende 2008. Exposition permanente.
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Titre Mussolini sur un tablier de cuisine.
Légende 2003. Garda. Mussolini en tablier de cuisine, parmi un vaste choix pour tous les goûts.
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
Titre Affiche du film pornographique Ilsa, la louve des SS.
Légende Les années 1970 voient apparaître une vague de films pornographiques mettant en scène les pratiques sadiques que des personnages de SS ou de nazis font subir à des déporté[e]s. Le sous-genre est nommé : Gestaporn ou pornonazi. Ici, un exemplaire d’une des plus célèbres séries adaptant la légende d’Ilse Koch (1974, réalisateur Don Edmonds).
Crédits © DR.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 344k
Titre Affiche d’un concert du groupe KISS dans le métro à Paris.
Légende 2008. Métro parisien. Le fameux double « S » du non moins fameux groupe rock américain m’a toujours laissé perplexe, même s’il ne semble rien y avoir de néonazi dans cette inscription.
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 168k
Titre Mao à nez rouge en couverture de Télérama.
Légende 2007. Paris. Oui, le nez de Mao Tse-tung (Mao Zedong) est vraiment rouge sur la couverture de ce Télérama.
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 508k
Titre Buste de Staline à Moscou, 2013.
Légende 2013. Moscou. Buste de Staline. Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des bustes, des calendriers ou autres objets de décoration intérieure à l’effigie de Staline, célébrant ainsi une réhabilitation discrète, mais néanmoins certaine d’elle-même.
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 928k
Titre Monopoly de RDA.
Légende Antérieur à 1989. Monopoly « Stalinalle » (RDA).
Crédits © Philippe Mesnard.
URL http://temoigner.revues.org/docannexe/image/1332/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 193k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Mesnard, « Perpetrators », Témoigner. Entre histoire et mémoire, 119 | 2014, 41-49.

Référence électronique

Philippe Mesnard, « Perpetrators », Témoigner. Entre histoire et mémoire [En ligne], 119 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://temoigner.revues.org/1332 ; DOI : 10.4000/temoigner.1332

Haut de page

Auteur

Philippe Mesnard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Auschwitz
  • Logo Éditions Kimé
  • Logo Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Logo Loterie nationale
  • Logo Nationale Loterij
  • Revues.org